E-mail
Mot de passe
Envoi
Rêvé le 2 mars 2020 - Izuna&Len avait 219 ans Ajouter ce rêve à vos favoris
L'action n'a pu être effectuée pour la raison suivante :
  • Vous devez être connecté pour voter pour vos rêves favoris.
    Inscrivez-vous pour pouvoir participer au site !

Un des thèmes récurrents de mes rêves, qui m'aide parfois à reconnaitre que je suis dans un rêve sont les vagues. Dès que je suis près de la mer, et que je regarde les vagues, celles-ci deviennent de plus en plus grosses, c'est la marée haute, mais à haute vitesse, dépassant toujours les attentes du monde, allant plus loin, plus fort, au point de tsunami. 

Un des derniers rêves lucides que j'ai eu, je venais de me rendre compte que je rêvais et j'ai ouvert une porte pour savoir ou elle menait. Et c'était une salle avec un grand tsunami sur le point de tomber. J'ai essayé de me réveiller sans succès. J'étais toujours dans le rêve. Donc je suis juste sortie a nouveau de la pièce pour fuir et continuer le rêve.

 

 

Hier donc, j'ai rêvé de nouveau que j'étais à la plage avec ma famille, et encore une fois, c'était la marée haute, et il fallait s'éloigner. Mais pour la première fois j'ai l'impression, ce n'était rien de plus. Juste la marée haute. Une fois qu'on a monté la colline donnant accès a la ville, l'eau avait arrêté de progresser, et la marée semblait s'être arrêtée là ou l'architecture semblait être faite pour supporter la marée haute. Ni plus ni moins. Et on pouvait relaxer.

Généralement, je n'aime pas chercher en ligne pour la signification des rêves, parce que ce n'est jamais quelque chose de général, mais quelque chose de très personnel. Mais là je ne peux pas m'empêcher de me demander s'il y a une raison derrière. Ma vie est, comme la plupart des gens, plein de tumulte, et je ne vois pas pourquoi hier mon esprit aurait décidé de se calmer. Je suis toujours sous stress à cause de facteurs différents. La seule chose que je dirai, pour la première fois, a changé dernièrement, cette semaine, c'est la réalisation sur ma sexualité. Je pensais être bi mais je pense finalement être lesbienne, et je me demande si cette réalisation avec..une meilleure compréhension de mes sentiments et comportements ont ce qui ont pu apporté pour une fois une calme aux vagues qui me menaçaient toujours. 

 

Ce journal de rêves devient vraiment un journal intime avec le temps!

Véritable dystopie

Suite à une attaque de Spam, les commentaires anonymes sont temporairement désactivés