E-mail
Mot de passe
Envoi
Rêvé le 22 mars 2019 - Izuna&Len avait 218 ans Ajouter ce rêve à vos favoris

Il y avait une créature dans la profondeur de l'océan. Une sorte de 'Dieu kaiju' ressemblant a une pieuvre. Un vieux pêcheur japonais l'avait rencontré avant, alors qu'il s'était trop éloigné des côtes. Le pêcheur le supplia de le retourner chez sa fille au Japon. Le Dieu accepta en contrepartie de son coeur si je me souviens bien. Ils allaient partager le même coeur.

 

Dans ce rêve, je ne sais plus comment, le pêcheur se retrouva a nouveau dans la prison océanique de la pieuvre, mais cette fois accompagné d'une bonne cinquantaine de personnes dont moi. On était littéralement dans ce qui semblait être une prison ou maison confinée dont on ne pouvait pas sortir. Le pêcheur supplia la créature a nouveau. Ce n'était plus une pieuvre géante. c'était une créature avec une corps humain blanc et une tête de mouton. Il était la plus forte créature de ce monde qui était.. a l"intérieur de la pieuvre géante? ce n'était pas claire, et il promit au pêcheur qu'il protégera le pêcheur jusqu'a ce que celui-ci puisse revenir chez lui. Ainsi, les portes de prison s'ouvrirent, et on sortit de notre prison. La sortie était exactement comme une sortie de stationnement de voiture intérieur. On suivit religeusement le vieux pêcheur, qui était notre seul espoir d'être sauvé, puisqu'il était le seul a avoir été promis d'être protégé. On était une grosse quantité, avec ce qui semblait être 50 ou meme 100 personnes qui voulaient revenir chez eux, mais dès qu'on alla dans la rue de ce qui semblait être une belle ville avec un beau soleil bleu avec plein de routes différentes, une horde de créatures semblant être de la même 'race' que la créature qui promit au pêcheur protection venant d'une des nombreuses grandes rues vint en courant. Dès qu'ils nous virent, ils courerent vers nous et tout le monde retourna dans le stationnement, notre point de départ, avec le pécheur restant devant tout le monde pour faire tête aux créatures et nous protéger. Les créatures s'arrêterent juste devant les portes du stationnement, nous regardant. On dirait qu'ils ne pouvaient pas rentrer, et qu'ils savaient que s'ils tuaient le pêcheur, la créature, qui était le meilleur combattant de leur race, capable de les tuer tous par lui meme, les punirait. Ils finirent donc par partir, reprenant la route dont ils étaient venus pour continuer a courir de l'ouest a l'est. On fit donc une nouvelle essai pour sortir du stationnement, mais une nouvelle fois, une autre horde de zombies cette fois, fit son apparition dans une autre rue allant du nord au sud. Les zombies ne semblent pas nous remarquer (maintenant qu'on était alertes, on s'était cachés plus rapidement) ils continuerent lentement leur route et finirent par disparaitre encore. On tenta pour une troisieme fois de sortir, et pour cette fois, on ne vit personne de suspicieux. Le vieux pêcheur était a notre tête, choisissant la route. J'arrivai a mon grand plaisir a être juste derriere lui a sa gauche (une autre personne étant déja a sa droite) pour être mieux protégé (puisque plus les gens étaient derriere, moins il était possible de faire quelque chose s'il leur arrivait quelque chose). on prit une route similaire a celle des zombies, allant du nord au sud, et d'ailleurs, on se figea dès qu'on vit un zombie tout seul, allant dans la direction contraire, mais immédiatement, notre leader nous dit de se faire passer pour des zombies. C'est ce qu'on fit, et on continua  a marcher lentement, sans que les zombies qu'on rencontrait de temps a autres ne fassent rien en particulier. En continuant a marcher, il sembla qu'on s'était retrouvé dans une partie riche du centre ville. Les boutiques dorées étaient propres et belles, et les créatures qu'on trouvait semblaient être des humains normaux. Il y avait beaucoup de personnes noires. J'ai l'impression une des pensées que j'ai eu était 'haha c'est drôle que dans ce monde/ce film(?) les riches soient les noirs pas les blancs' car en effet les gens qu'on voyait étaient dans de beaux habits riches et étaient tous chics, avec de belles montres, et même des costumes d'hommes d'affaires parfois. Il semblait qu'on n'était plus dans le quartier zombie, et ils nous regardaient bizarrement, semblant soupconner qu'il y avait quelque chose de bizarre, mais personne ne fit rien pour nous arrêter. Par contre, on ne savait toujours pas ou on allait. A un moment, alors qu'on semblait être revenu a un quartier moins chic, avec plus de zombies, je ne sais plus pourquoi, mais le vieux pecheur voulut rentrer dans une boutique. Je pense qu'il cherchait un moyen de rentrer chez nous, puisqu'on semblait prisonniers de ce monde. Les gens essayerent de le dissuader sans succes. Il rentra dans une boutique qui semblait être de gignoles, d'antiques et différentes affaires. la boutique semblait être très renommée. le propriétaire nous souhaita fierement le bienvenue (je pense on était 3 a être entrés, le leader + nous deux qui le suivions de près) et nous montra quelques uns de ses articles. Encore une fois, on essaya de dissuader le vieux pêcheur, qui venait de demander un des articles les plus valuable du magasin, une sorte de trésor qui, j'assume, nous permettait de revenir chez nous, mais c'était au contraire en essayant de le dissuader de faire des choses comme ca comme interagir avec les créatures dangereuses de ce monde que le propriétaire commenca a avoir des soupcons par rapport a nous. En effet, tout le monde se faisait encore passer pour des zombies. Le reste du monde était encore dehors du magasin, attendant. Mais quand j'avais pris le leader de côté pour lui parler, j'avais momentanement oublié de me faire passer pour un zombie. Mes gestes étaient trop rapides, trop vivaces. Il finit donc par deviner, disant quelque chose dans le genre que ça faisait longtemps qu'il n'avait pas vu d'humains. Il allait nous tuer. On le sentait tous. Il avait pris un couteau, et nous étions tous figés. Avant qu'on puisse rien faire, notre leader se retrouva avec une coupure a l'oreille a cause du couteau qui nous menacait. Le propriétaire allait bientôt vraiment achever le vieux pecheur, mais un grand cri clairement intinidant de guerrier, mais clairemnt pas humain (pas mouton non plus haha. un cri de mouton, c'est pas du tout intimidant) apparut, et le propriétaire prit peur. On lui mentit a moitié en prenant immédiatement cette chance pour dire qu'on étais tous, et pas seulement le pecheur, sous la protection de la créature a la face de mouton, et que s'il nous touchait a nous, il allait en souffrir, Il nous supplia de l'épargner et nous révéla même des indications pour trouver le trésor qu'on chercha, mais trop vite, le guerrier divin arriva, le tua, et partit.

 

Le trésor semblait être dans une réserve pour stocker les biens. On en trouva un pres du magasin. Alors qu'avant, on était un peu trop prudents, au point de ne pas prendre de risques comme rentrer dans un magasin, la, la troisieme personne pres du leader commencait a prendre trop de risques. des qu'on trouva la réserve, et qu'on se rendit compte a quel point c'était gros et que ca allait prendre du temps pour chercher, la troisieme personne révéla qu'elle avait ''embauché'' une dizaine de personnes de ce monde qui étaient des sortes de ninja pour aider a trouver l'objet. Je me souviens que je n'avais vraiment pas aimé l'idée même si c'était vrai qu'ils aident beaucoup a rendre la recherche rapide.

 

Alors qu'on cherchait, malheureusement, j'ai fini par me réveiller. :( c'est dommage, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait un rêve intéressant

Roman fantastique

Suite à une attaque de Spam, les commentaires anonymes sont temporairement désactivés