E-mail
Mot de passe
Envoi
Rêvé le 20 janvier 2017 - Izuna&Len avait 216 ans Ajouter ce rêve à vos favoris

J'ai rêvé de mon ami Monssaf ce soir là. Monssaf est un des garçons les plus gentils et polis que j'ai jamais vu de ma vie, toujours souriant et essayant de penser aux autres, et ces derniers je le vois plus souvent parce qu'on a des projets ensemble à faire à l'université. Je rêvais donc qu'on était dans un bus ensemble, allant à l'école. Puis il a commencé à parler à une fille inconnue assise dans le bus, lui demandant des questions. Moi et la fille avons trouvé ça très étrange, et la fille en question lui a demandé son nom. pour une raison que je n'ai pas compris, il a dit 'mohammed'. ça m'a intrigué. Les passagers dans le bus eux, semblaient estomaqués. 'haan! il s'appelle mohammed. c'est peut être un terroriste'. directement après cela, il reçut un appel téléphonique. En répondant, au lieu de l'habituel 'allo', il dit en arabe 'aah! salam alaikoum' (bonjour). J'en fus encore plus étonnée, pas habituée à le voir parler en arabe, surrout en public à voix haute ainsi. d'ailleurs, les passagers en le voyant parler en arabe avaient encore sursautés de peur qu'il soit un terroriste. Mais ce n'était pas la fin de ma surprise. Monssaf alla devant la porte du bus comme pour sortir au prochain arrêt, alors qu'on était pas encore arrivés à l'école. je lui demandai donc 'tu t'arrêtes ici?' ce à quoi il me répondit avec malice 'oui. je voulais juste mettre quelque chose en dessous de ton siège'. Bien sûr, vous imaginez bien qu'avec ça, les passagers étaient maintenant paniqués, et même moi qui jusqu'à maintenant avait confiance en monssaf comme étant une des personnes les plus gentilles au monde, je commencais à avoir des doutes. Je regardais sous mon siège et ne trouvais rien. Il sortit donc et tout le monde le suivant des yeux, on le vit marcher dans le trottoir en prenant de ses poches une sorte de télécommande. C'était la goutte qui fit tomber le vase! tout le monde paniquait, sûr qu'il était un terroriste....mais rien n'est arrivé. Il n'avait fait tout ça que nous taquiner tous en voyant la peur irrationnelle qu'il pouvait créer. 

Quand je lui ai raconté ce rêve le lendemain, ça l'a bien fait rire!

 

Le pire est que finalement, on a eu des problèmes dans notre bus, mais ce ne fut pas à cause d'une bombe ou d'un terroriste, mais à cause de policiers. dans le rêves, il y avait plusieurs 'gangs' de policiers, chaque groupe avec un uniforme et une couleur différent et ils se battaient entre eux dans la rue, créant du conflit au sein de la ville qu'ils étaient censés protéger.

 

Je me demande encore là si mon cerveau n'essayait pas de me faire là une critique métaphorique de la société où l'ont vit.... x) mais je cherche sans doute trop loin.  

 

Encore du Trump

Suite à une attaque de Spam, les commentaires anonymes sont temporairement désactivés